Le point de vue d’un médecin

La maladie alcoolique est une maladie « globale », qui touche l’être humain dans toutes ses dimensions : son corps, son esprit et l’être social qu’il est. Aussi, pour se rétablir durablement et accéder à une vie réellement meilleure, une personne alcoolique ne doit pas seulement changer son rapport au boire (concrètement : s’abstenir de consommer de l’alcool), elle doit aussi, et peut-être surtout, changer sa façon de se relier au monde, c'est-à-dire aux autres, à soi, à la vie. Il s’agit pour le malade alcoolique de vivre sa vie avec un nouvel état d’esprit, d’être animé par une nouvelle philosophie existentielle, qui se renouvelle dans un processus de changement jamais complètement inachevé. L’altérité n’est plus vécue comme menaçante. Donner permet de s’enrichir.

L’aide au rétablissement que proposent les Alcooliques Anonymes facilite la prise de conscience de ces données fondamentales.Le programme en douze étapes et le groupe constituent deux outils essentiels, qui permettent de baliser un chemin possible pour autre chose qu’un rétablissement « sec » : une vie meilleure et plus apaisée.

 

Dr Emmanuel Palomino. Psychiatre et alcoologue, Président de l’Union Alcooliques Anonymes France

© 2019 by AA.PDL. 

Web Master Jacques G   Contact info-aapdl@laposte.net

  • you tube
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon